VIER PFOTEN App nun für Iphone/Ipad und Android erhältlich


VIER PFOTEN App Download für
AndroidAndroid

IphoneIphone

La fin du « zoo de l’horreur »


QUATRE PATTES SAUVE ONZE ANIMAUX SAUVAGES DU SAFARI PARK ZOO A FIER 

 

Dimanche 28 octobre 2018, en collaboration avec le ministère albanais du tourisme et de l’environnement, QUATRE PATTES a évacué onze animaux sauvages du « pire zoo d’Europe » - comme les médias l’ont baptisé - situé à Mbrostar, dans la région de Fier.


La première priorité était d'amener les animaux en lieu sûr le plus rapidement possible. C'est pourquoi QUATRE PATTES a temporairement transféré les trois lions, l'ourse à trois pattes, le zèbre, le renard, le chevreuil, l’antilope sing-sing (ou waterbuck) et les trois daims au zoo de Tirana. 


Evacuation du Safari Park Zoo de Fier
© QUATRE PATTES

Dans les jours à venir, les trois lions seront sûrement emmenés au sein de la station pour grands félins FELIDA située aux Pays-Bas, où travaillent des professionnels expérimentés dans la réhabilitation d’animaux ayant connu de profondes difficultés. L’ourse à trois pattes Dushi sera probablement transférée au sein de la FORÊT DES OURS de Müritz en Allemagne où elle pourra commencer une nouvelle vie.

 

La mission de sauvetage est malheureusement teintée de tristesse. Le zèbre, affaibli par de nombreuses années de mauvaises conditions de détention, n’a pas survécu à l’anesthésie et au transfert qui s’en est ensuivi. Après avoir été relâché dans son enclos au zoo de Tirana, il est mort de façon inattendue.

QUATRE PATTES aurait aimé pouvoir intervenir plus rapidement au sein de ce zoo qu’elle surveille de près depuis plusieurs années. Toutefois, en raison de dispositions légales, cela n’a jamais été possible.


Le zèbre n'a pas survécu à l'anesthésie et au transfert
© QUATRE PATTES

La joie d’avoir pu sauver tous les autres animaux est énorme : «Nous sommes heureux d'avoir pu sauver les animaux de cette prison délabrée. Un grand merci au gouvernement albanais, qui a rendu cette mission possible», ajoute Ioana Dungler, cheffe de la division des animaux sauvages chez QUATRE PATTES.


Le Lion Lenci, prêt à être soigné correctement
© QUATRE PATTES

imprimer