VIER PFOTEN App nun für Iphone/Ipad und Android erhältlich


VIER PFOTEN App Download für
AndroidAndroid

IphoneIphone

Attention lors de l'achat de chiots


En principe, l'achat d'un chien doit être bien réfléchi et bien préparé!

Les points suivants doivent être observés:

 


1. La vente doit se faire uniquement au domicile du fournisseur

Il est important de connaître l'origine précise et le lieu de naissance des chiots. Si le vendeur souhaite vous rencontrer quelque part ou apporter les chiots chez vous, c'est qu'il a sans doute quelque chose à cacher. Dans ce cas, refusez tout achat.


2. Examinez les parents, en particulier la mère

Pour les chiots, le contact avec la mère et les frères et sœurs est très important. Ils apprennent ensemble les comportements sociaux et reçoivent la chaleur du nid nécessaire. S'ils sont arrachés trop tôt de cette phase d'imprégnation, ils en souffriront toute leur vie. C'est pourquoi vous devez insister de voir la mère. Si le vendeur refuse, il peut y avoir plusieurs raisons: souvent, les chiennes sont utilisées comme machines à procréer et végètent dans des enclos misérables. Ce n'est pas une bonne réclame pour le vendeur et il trouvera plein de prétextes pour ne pas montrer la mère. Mais les chiots peuvent aussi provenir de l'étranger, où ils ont été arrachés précocement de leurs mères.


3. Le vendeur propose un grand nombre de chiots, parfois même de races différentes.

Comme la détention responsable et individuelle des mères et des chiots prend beaucoup de temps, il n'est pas possible qu'un éleveur puisse s'occuper de plus de trois portées par an. Lors d'un grand choix de chiots d'âges différents, il faut faire attention. Si même vendeur propose des chiots de races différentes, il faut supposer qu'il agit comme intermédiaire.


4. Les chiots doivent avoir au moins huit semaines ou plus lors de la remise.

Même s'ils sont si mignons: Les chiots doivent avoir au moins huit semaines – mieux dix semaines – lorsqu'ils sont vendus. Leur développement est alors suffisant pour qu'ils puissent être séparés de leur frères et sœurs et de leur mère.


5. Le vendeur ne montre pas d'intérêt particulier au bien-être futur des chiots

Un vendeur responsable s'assure que les chiots seront heureux dans leur nouveau foyer. Il proposera à l'acheteur de venir visiter plusieurs fois le chiot lorsqu'il est avec sa mère et ses frères et sœurs, afin que l'animal puisse s'habituer à son odeur. Il informera sur les besoins de l'animal et s'assurera par une discussion intensive, que le futur propriétaire pourra les satisfaire. Il restera en contact avec le nouveau propriétaire et s'informera de son développement. Le vendeur qui vend un chiot au premier venu ne s'intéresse guère à ses animaux.


Le client détermine l'offre

Le client, donc le futur détenteur d'un animal, détermine l'offre et la demande individuelle. La pitié ou un animal à bas prix, ne peuvent pas être une raison pour un achat. Les achats spontanés, réalisés par pitié, soutiennent les agissements crapuleux des trafiquants de chien et encouragent encore leurs affaires.


imprimer